Suite à la 3ème étape du « My Padel Tour FFT by Babolat » 2018, Laura Clergue revient sur son week-end monégasque

« Hello le MPT »

Pour faire un petit résumé de ce week end, c’était un week end très ressourçant pour moi et qui m’a fait un bien fou…

J’ai vraiment adoré retrouver l’ambiance des tournois français le temps d’un week-end et ma coéquipière Française Audrey bien sûr ! Je n’ai malheureusement pas l’occasion de participer à beaucoup de tournois en France car j’ai peu de week-end de dispo et surtout je dois faire attention à mes frais maintenant que j’ai quitté mon job d’ingénieur. Mais ce n’est en aucun cas parce que je renie ma patrie je tiens à le rappeler !

J’attendais vraiment avec impatience ce tournoi pour pouvoir retrouver les joueurs que je connais depuis un bout de temps mais aussi découvrir les nouvelles têtes du padel français, dont j’entends parler via les réseaux sociaux ! J’ai été agréablement surprise par la sympathie, l’humilité et le niveau des joueurs et joueuses durant ce week-end et honnêtement ça fait du bien !

Nous sommes rentrées directement en 1/4 de finale le samedi contre 2 adversaires que je ne connaissais pas avant de les affronter (Marion Safont et Emilie Guisier). C’est là que je vois que le niveau du padel progresse en France, même chez les filles. Il y a quelques temps sur les premiers tours il y avait vraiment un très grosse différence de niveau. Ici, même si le score est sévère (6/1 6/1) il y a eu quelques « rallyes » sympas et nous nous sommes vraiment amusées.
Le dimanche matin en demi-finale, nous avons fait un match très sérieux contre une joueuse que l’on connait très bien (Line Meites) et une autre un peu moins mais qui a un réel potentiel (Océane Kik). Enfin, en finale contre notre « Gégé nationale« , que l’on connait sur le bout des doigts (même si elle jouait à droite), et là encore une jeune qui monte (Mélissa Martin), nous avons fait le match qu’il fallait. Ce fut un peu poussif dans le 1er set avec un score serré puis nous avons trouvé le bon rythme lors de la suite (6/4 6/1).

Pour moi je prends ce type de week end comme un challenge supplémentaire, jouer avec une coéquipière qui n’est pas ma coéquipière du quotidien, jouer contre des filles qui utilisent des armes différentes de celles utilisées en Espagne mais qui du coup ont un jeu moins prévisible et donc plus dur à contrer pour moi. J’aime sortir de ma zone de confort et faire ce type de tournoi car je sais que j’en ressors grandie comme joueuse. Contente de notre niveau de jeu durant le tournoi et de notre cohésion d’équipe qui est restée intacte ! Je suis encore plus contente bien sûr de partager cette victoire avec Audrey, pouvoir la faire bénéficier de mes progrès, elle qui a cru en moi dès mes débuts dans le padel et autant dire que je n’étais pas un cadeau 🙂

Bref me voilà de retour en Espagne ressourcée et déjà impatiente du prochain tournoi français auquel je participerai, certainement en Juillet. L’organisation des tournois en France commence réellement à se structurer, quand je vois tout le travail réaliser par Laurent, Alexis et le MPT c’est impressionnant.

Merci My Padel Tour !

Hasta pronto !!