L’histoire retiendra que c’est le 1er champion de France de padel sous l’ère FFT et aussi que c’est le 1er à s’être expatrié en Espagne pour tenter l’aventure. Robin Haziza reste l’ambassadeur du padel français actuellement et il participe de plus en plus régulièrement au My Padel Tour. Il sera là à Aix-en-Provence…

Extraits.

robin_haziza
logo_orang.png
My Padel Tour

Salut Robin, on a l’impression que tu reviens de plus en plus souvent faire les tournois en France, c’est trop dur l’Espagne hein ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Messieurs, vous êtes mal informés puisque ce n’est que mon deuxième tournoi en France cette année…et je n’en ferai pas plus que l’année dernière à savoir 4 ou 5 maximum…

Et cela n’est pas du au niveau de jeu en France ou en Espagne mais simplement dû au fait que le calendrier « espagnol » est surchargé et que résidant en Espagne encore cette année, j’en ai fait ma priorité.

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu participes beaucoup aux étapes du MPT, pour toi c’est un tournoi qui se rapproche des formats espagnols tant par le niveau que par l’organisation ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

J’ai fait celui de Beausoleil et je ferai celui d’Aix-en-Provence après ca sera priorité au Head Padel Open…..mais que ce soit le MPT ou le HPO, les tournois sont de mieux en mieux organisés et le niveau y est excellent, donc même si mes venues sont rares, c’est toujours un immense plaisir que de participer à ces tournois.

logo_orang.png
My Padel Tour

Cela devient aussi difficile pour toi de gagner des tournois en France mais dans l’esprit des gens tu es toujours le numéro 1 français. Comment tu te débrouilles ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Les tournois sont très relevés ici en France avec en plus cette année l’émergence de la paire Tison/Maigret et d’autres…Pour autant je me sens tout à fait capable de gagner des tournois, nous avons perdu un peu contre le cours du jeu contre Bastien et Jo (Blanqué et Bergeron) à Lisbonne, nous n’avons pas encore jouer contre Tison/Maigret ou Ritz/Ferrandez mais mon objectif est de gagner un tournoi dans l’année, le championnat de France !

Concernant le fait que certaines personnes me voient « encore » comme le numéro 1 français, disons que j’ai été un peu précurseur et que j’ai cru au padel avant beaucoup de monde, je suis présent depuis plus longtemps que les autres cela doit être pour ça…pourvu que ça dure….

logo_orang.png
My Padel Tour

Un vrai petit couple avec Jérémy (Scatena), 1 an de pause pour aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs et un « come-back »…c’est un peu ça ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Le padel est un sport « individuel » en équipe…tous les entraineurs te diront que c’est la plus grande difficulté au padel, les egos, les humeurs, la perception de l’autre sur et en dehors du terrains sont parfois très très difficile a gérer. Très peu d’équipes même au très haut niveau jouent des années ensemble (sauf Bela et Lima) avec Jérémy  on a fait 7 ans, puis une pause et nous revoilà ensemble avec un objectif commun.

On s’est retrouvés parce qu’on vit le même délire au quotidien….Plus il y aura de joueurs hyper compétitif en France plus il y aura de changements. En Espagne ou sur le circuit catalan…les mecs font 3 tournois et ils changent car il y a 30 partenaires différents possibles, on en est loin en France….tout en étant convaincu que c’est dans la durée qu’on travaille bien et réalise de belles choses.

logo_orang.png
My Padel Tour

Et en Espagne ça se passe comment ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

En Espagne tout va bien, je fais les WPT et le circuit catalans, toutes les semaines je perds mais c’est la loi de la compétition qui veut ça…mais aucun regret, quand on aime le padel il faut le vivre une fois dans sa vie…c’est unique ici !

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu resteras un pionnier en tant que joueur mais aussi en tant qu’entrepreneur. Comment s’est lancé ce projet à Sophia-Antipolis ? Es-tu toujours impliqué ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Le projet a Sophia est parti d’un voyage a Madrid il y a 8 ans, je suis rentré en France avec l’idée un peu « folle » de faire un centre privé de padel. Poser 4 terrains à la location a l’heure il y a 7 ans c’était vraiment précurseur….le modèle a séduit les gens, nous avons énormément bossé avec Jeremy Ritz pour lancer le club…mais le sport est tellement bon que c’était un énorme bonheur que de le faire découvrir aux gens.

On a cartonné, puis vendu sans avoir trop eu le choix en fait. Depuis pleins de club et des plus grands ont ouvert en espérant que la réussite soit au rendez-vous pour tous…Mais Sophia restera le premier centre privé de padel à avoir vu le jour en 2012. Nous en sommes assez fiers.
En attendant un nouveau bébé…..

logo_orang.png
My Padel Tour

Et selon toi, est-ce qu’on mène les bonnes actions pour le développement en France ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Le padel connait un véritable « boom » en France et partout en Europe…j’ai quelques doutes sur le développement durable. Les clubs de tennis n’ont pas vocation à développer le padel sauf ceux ayant un directeur sportif amoureux ou joueur de padel….et les initiatives privées ne sont pas facilement rentables de part le coût de l’immobilier élevé en France. Certains clubs ont déjà fermé et d’autres sont en difficultés. Je crois au sport en lui même, il faut simplement trouver les bons leviers pour que les clubs privés ou publics puissent développer le padel dans le temps.

L’événementiel c’est top et relativement facile a faire…mais le plus important est la vie des clubs. Les joueurs amateurs sont la base d’un sport quel qu’il soit, il faut privilégier ce développement  selon moi. La compétition et les circuits viendront avec le temps, aujourd’hui il faut faire découvrir le padel au plus grand nombre.

logo_orang.png
My Padel Tour

Il y aura tout le monde à Aix-en-Provence. Vous êtes trop vieux avec Jérémy ou vous pouvez faire un coup ?

robin_haziza-small.jpg
Robin

Autant j’ai 35 ans mais n’oubliez pas que Jeremy est vice champion de France, c’est nous mettre un peu vite au placard non ? Je ne crois pas que nous sommes les moins forts du tournois….il y aura tout le monde et on peut s’en réjouir….pour ma part je vise la gagne !