Nous voulions interviewer un ou une locale de l’étape et nous voulions donner une orientation « sport business » à cet entretien. Le profil était tout trouvé avec Laura qui, entre 2 étapes du World Padel Tour, fera un détour par chez elle ce week-end à Aix-en-Provence.

Extraits…

laura-clergue
logo_orang.png
My Padel Tour

Salut Laura, après Monaco au mois de mai, on te revoit donc sur une étape du My Padel Tour…

lauraclergue.jpg
Laura

C’est un peu un casse tête pour participer à des tournois en France cette année, en terme d’organisation et financièrement parlant c’est pas évident ! J’organise donc mes vacances en France en fonction des tournois. Me voilà donc prête pour le tournoi d’Aix et ressourcée après une semaine de vacances passée avec mes amis et ma famille… et des petites sessions d’entrainement avec Audrey tout de même pour se « re-synchroniser ». Mais ça c’est comme le vélo ça ne s’oublie pas :).

logo_orang.png
My Padel Tour

Cela fait un peu plus d’un an désormais que tu es partie t’entrainer en Espagne. Tu nous fais un bilan rapide ?

lauraclergue.jpg
Laura

C’est passé tellement vite ! Et je suis bien contente que vous me demandiez un bilan car j’ai des fois du mal à prendre du recul tant le quotidien est prenant. La première année a été incroyable, que ce soit sportivement ou humainement parlant.

Cette seconde année est un peu différente mais tout aussi enrichissante. Voila que maintenant, ce qui était une expérience ponctuelle est devenue mon quotidien depuis que j’ai pris la décision de rester en Espagne sur du plus long terme.

L’objectif de cette année est donc de devenir une joueuse fixe des tableaux principaux du WPT puisque j’y rentre en général directement maintenant grâce au points engrangés mais aussi de faire en sorte de me sentir épanouie sur Madrid car la vie c’est pas seulement le padel non plus.

Alors oui j’ai du boulot car le niveau est relevé et que ça prend du temps de se refaire une vie sociale digne de ce nom mais c’est un joli challenge et je l’accepte, comme tous les autres !

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu es 51ème au classement WPT actuellement. Est-ce que cela suffit pour gagner sa vie ? Est-ce que les meilleures filles arrivent à vivre du padel en Espagne ?

lauraclergue.jpg
Laura

Il y a très peu de joueuses qui vivent de ce sport via seulement les « prizes money » gagnés dans les tournois. Ils sont super faibles, surtout pour les filles, je crois qu’il y avait plus d’argent à gagner au tournois de mon club de tennis 3ème série qu’en rentrant dans un tableau du WPT, c’est pour vous dire … Ainsi pour pouvoir vivre du padel il faut pouvoir compléter ces gains là par du sponsoring sportif. Pas évident de trouver des sponsors, ça prend du temps et de l’énergie mais ça vaut le coup !

logo_orang.png
My Padel Tour

On te voit sur toutes les publicités d’un équipementier espagnol reconnu qui t’accompagne. Quelle était la stratégie pour eux quand « il te signe » ? Avoir une française ?

lauraclergue.jpg
Laura

Oui mon équipementier utilise beaucoup mon image en Espagne, et me donne beaucoup de visibilité. Faudrait leur demander pourquoi ils ont l’air content de m’avoir dans leur team ?! Moi, je me demande toujours si je mérite vraiment ça … 🙂

Je pense dans le fond qu’ils aiment la façon dont je mets en avant leur marque via les réseaux sociaux notamment. Mon profil donne aussi une image très internationale à leur marque qui leur permet d’avoir un accès plus direct au marché Français. Je pense que c’est essentiellement pour ces raisons là qu’ils me font confiance !

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu as aussi très bien compris l’importance de la communication et des réseaux sociaux où l’on te voit très active. C’est important pour les partenaires ?

lauraclergue.jpg
Laura

J’ai eu du mal à m’y mettre pour être honnête. Quand on me parlait d’instagram il y a 2 ans je faisais la grimace. Puis le jour où, il y a quelques mois, un sponsors potentiel m’a demandé le nombre de followers que j’avais sur instagram j’ai compris à ce moment la puissance de cette outil. Alors non je ne suis pas fan de l’idée de raconter ma vie dans les moindres détails à des gens que je connais pas, mais je considère qu’aujourd’hui cela fait parti de mon travail alors je joue le jeu ! Puis des fois c’est gratifiant car j’ai beaucoup de retour positifs de gens qui me suivent et cela me donne du courage quand j’ai des coups de moins bien !

logo_orang.png
My Padel Tour

Le My Padel Tour valorise aussi beaucoup ces partenaires, à travers sa communication, des animations et de l’ « hospitality partner» lors des étapes. On se rapproche un peu de ce que tu vois en Espagne ?

lauraclergue.jpg
Laura

Honnêtement oui, vous faites cela très bien ! Dur de ne pas connaitre vos sponsors si l’on vous suit un peu ! Il y a une vraie identité dans la communication MPT et une façon propre de la valoriser le circuit et ses partenaires, je dirais même plus que ce que je vois ici en Espagne.

logo_orang.png
My Padel Tour

Pour finir sur l’étape de ce week-end, vous allez gagner facilement avec Audrey (Casanova) ?

lauraclergue.jpg
Laura

Facilement on s’en fiche, le but est juste de gagner 🙂

Non pour être honnête, j’arrive à participer au tournoi en France avec plus de détachement, je ne veux pas venir là pour prouver mes progrès ou démontrer quoique ce soit, je refuse de rentrer la dedans. Je suis là pour passer un bon moment (c’est pas du pipeau en plus !), profiter avec Audrey, permettre à ma famille de me voir jouer et juste faire de la compétition car j’aime ça, rien de plus ! On se voit ce week end au country club Aixois padeleros du MPT !