Johan a fait le grand saut, il y a plus de 3 semaines. Avec son compère Bastien (Blanqué), il a tout plaqué pour partir s’entrainer en Espagne avec les meilleurs. Mais il n’oublie pas le circuit français pour autant, puisqu’il reviendra pour participer aux différents P1000 du My Padel Tour 2017 et donc à l’étape de Toulouse fin mars. Il nous a raconté un peu sa nouvelle vie padellistique.

Extraits…

Jo
logo_orang.png
My Padel Tour

Jo ! Allez raconte nous, c’est cool l’Espagne ? Comment se passe ces débuts ?

Bergeron.jpg
Jo

Ecoute c’est plus que cool ! Difficile de ne pas profiter et d’avoir conscience de la chance que l’on a. Notre entraineur Ramiro Choya est formidable, on s’entraine tous les jours avec des pros : Sanyo (n°3 WPT), Alba Galan (n°11), Marta Ortega (n°12) Mari Villalba (n°14) et Enrique Blanco (n°92). On en profite un maximum pour apprendre en les regardant s’entrainer. Ils sont hyper accessibles et il est vrai qu’au début nous étions un peu comme des enfants.

Nos entrainements se passent très bien, on trouve assez facilement des partenaires de très bon niveau pour faire des parties les après-midis et on commence enfin les tournois officiels avec la participation de certains joueurs du Top 120 WPT.

logo_orang.png
My Padel Tour

Nouvelle vie, nouveau partenaire, nouveaux objectifs, mais quelques retours en France pour les gros tournois dont ceux du MPT ?

Bergeron.jpg
Jo

C’est important pour nous de participer aux plus gros tournois français (P1000), ne serait-ce que pour nous « jauger » et c’est un peu le témoin de notre évolution. Nous ne voulons pas négliger le circuit français, c’est pour cela que nous avons prévu de faire des étapes du My Padel Tour, du Head Padel Open et les qualifications au championnat de France.

Il ne faut pas oublier que sans nos partenaires (qui sont surtout français), nous ne pourrions pas vivre cette expérience (Head, LeclercVoyages, PadelShopping, Poligonale, Blackroll, PadelMagazine). Il est donc aussi important que l’on ait cette exposition en France.

logo_orang.png
My Padel Tour

Bastien s’est séparé de ses 2 principaux partenaires pour jouer avec toi mais ils étaient très très vieux aussi (on parle d’Alexis Salles et Laurent Imbert fondateur du My Padel Tour). Toi tu t’es séparé de Pierre-Etienne (Morillon), comme ça se passe dans ces cas là ? On veut tout savoir, qui a gardé les meubles, le chien, etc. ?

Bergeron.jpg
Jo

Ha ha ! Moi aussi je me suis séparé de mon « vieux » partenaire ! Avant d’être mon partenaire au padel, Pierre-Etienne est avant tout un très bon ami à moi. Il est très content de tout ce que j’entreprends et ce que je vis. Donc pour le coup la séparation s’est très bien passée, on s’appelle régulièrement pour prendre des nouvelles, et dès qu’on va pouvoir se voir sur les tournois on va se faire quelques bonnes parties.

Et puis il a quand même trouvé un autre très bon partenaire (Simon Desliens) même si « Pierro » va devoir s’habituer au jeu de droite. Mais j’ai hâte de le jouer en match officiel !

logo_orang.png
My Padel Tour

L’un des meilleurs joueurs de droite français qui s’associe à l’un des meilleurs joueurs de gauche, et en plus les mecs s’entrainent à Madrid, il y aura aucune concurrence en France non ? (oui on aime bien mettre la pression chez My Padel Tour)

Bergeron.jpg
Jo

ça c’est toi qui le dis ! Nous n’avons pas la prétention de dire que l’on fait partie des meilleurs joueurs français de droite ou de gauche. Faisons déjà nos preuves sur le terrain et on verra ensuite… On apprend un peu plus tous les jours ici, on engrange de l’expérience, on s’habitue à différents types de jeu, c’est ce que nous voulions.

Et puis il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas les seuls à être partis s’entrainer en Espagne (Robin Haziza et Jérémy Scatena), sans oublier d’autres joueurs qui s’entrainent tous les jours (Max Moreau, Jérôme Ferrandez, Laurent Boulade, Jérémy Ritz, Franck Binisti 😉 et j’en passe…).

logo_orang.png
My Padel Tour

Revenons sur le quotidien espagnol, à quoi ressemble une journée type ?

Bergeron.jpg
Jo

Le rythme espagnol est assez différent du rythme français ! Lever 8h et petit déjeuner pour s’entrainer de 10h à 11h30, ensuite repas à l’appartement et on profite pour le moment de la fameuse « sieste espagnole » :). Entrainement physique en milieu d’après-midi puis on enchaine avec une partie contre des joueurs espagnols. Voilà notre programme du lundi au samedi compris, c’est un emploi du temps assez chargé mais on prend vraiment énormément de plaisir ici à faire tout ça.

logo_orang.png
My Padel Tour

Sanyo, en vrai, c’est impressionnant ?

Bergeron.jpg
Jo

Sanyo ? Franchement c’est pas fou fou… Allez c’est bon je déconne c’est juste MONSTRUEUX. On a eu la chance de s’entrainer avec lui lors d’une session physique et padel. Il a une faculté à « caminar » (marcher en espagnol, et oui on devient bilingue ^^). Il marche, joue avec sa main et ne fait aucune faute s’il le souhaite…c’était génial !

logo_orang.png
My Padel Tour

Sans tout dévoiler bien sûr, tu as quelques conseils tactiques à nous donner que vous avez déjà appris ?

Bergeron.jpg
Jo

Si je peux me permettre de donner un conseil aux « joueurs français », c’est de ne pas faire tout à fait comme Sanyo car vous allez vous rendre compte qu’à l’inverse de lui, la balle ne vous vient pas dessus toute seule ! Sérieusement ce que l’on constate ici c’est qu’il faut être patient, très patient et on nous apprend à l’être. L’échange peut durer sans problèmes au delà de 10 frappes à chaque point, il est très important de « construire » son point.

logo_orang.png
My Padel Tour

Quand on a posé la question à Max Moreau la semaine dernière s’il ne souhaitait pas vous avoir dans sa partie de tableau pour l’étape de Toulouse, il nous a répondu « qu’il n’avait certainement pas peur de 2 gamins de 20 ans partis faire la bringue à Madrid ». Tu as quelque chose à lui dire ?

Bergeron.jpg
Jo

Ha Ha ! On se donne rendez-vous sur les pistes (de padel hein !) à Toulouse alors ! Mais attention à lui, il n’a pas le droit de perdre contre « des gamins de 20 ans partis faire la bringue à Madrid » !

NOS PARTENAIRES

Ils soutiennent My Padel Tour