Parce que le My Padel Tour aime aussi les filles, on donne la parole à une locale de l’étape encore (après Loïc Tap la semaine dernière). L’ultra sportive Claire Lefebre nous présente « son » club, son amour pour le My Padel Tour et le padel, et les projets qu’elle a pour celui-ci.

Extraits…

claire-lefevre
logo_orang.png
My Padel Tour

Salut Claire, bon déjà avec une technique aussi… « particulière » de quel sport viens-tu ? Ping-pong ? Twirling bâton ?  (ok on chauffe d’entrée…) Comment as-tu découvert ce sport ?

claire-lefevre.jpg
Claire

Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai longuement hésité à accepter cet entretien…on sait tous que les interviews de My Padel Tour peuvent briser des carrières (rires).
J’ai découvert le padel il y a peu de temps, entre le crossfit, la prépa physique et le golf. Je n’ai jamais fait de tennis mais je m’éclatais à faire du squash au Mas, et le club avait organisé une soirée 100% initiation padel féminin, superbe idée ! Depuis je joue régulièrement et j’ai fait quelques tournois dont les belles étapes du MPT.
En ce qui concerne ma technique “particulière”, (en tout cas moins particulière que le look de certain sur un terrain), je pense avoir tout entendu, la tortue ou le nettoyage de vitre… (merci à Marianne Vandaele et à Elodie Damiano …).

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu as commencé le padel au Mas, pourquoi ce club est si exceptionnel que ça ?

MPT_Claire.jpg
Claire

Je pense que c’est incontestablement le plus beau club de France en outdoor pour la qualité des terrains, l’environnement mais aussi pour l’implication de Alain Henry et Frédéric Tap dans l’accompagnement des joueurs, le professionnalisme et le partage de leur passion du padel.

logo_orang.png
My Padel Tour

Profitons-en pour parler du padel féminin, le MPT est le seul circuit à proposer un tournoi féminin à chaque étape (P100, P250, P500 et même P1000), mais on se rend compte que c’est très difficile de mobiliser les filles. Comment l’expliques-tu ?

MPT_Claire.jpg
Claire

C’est un peu délicat le sport féminin, mais je pense qu’au padel cela évolue dans le bon sens. Au dernier gros tournoi à Lyon, toutes les meilleures équipes filles étaient engagées avec un bon niveau. Au mas, il y a beaucoup de filles qui jouent en loisir.
Depuis toujours, il est question de la place des femmes dans le sport, il n’y a pas que dans le padel. Durant les premières années et dans les phases de développement du padel en Espagne, il y a eu longtemps plus de femmes que d’hommes qui pratiquaient la discipline même si aujourd’hui la tendance s’est inversée. A termes, je suis persuadée que le volume des filles va considérablement augmenter mais peut-être plus sur la pratique « loisir » que « compétition ».

logo_orang.png
My Padel Tour

Quelles sont les solutions pour développer la pratique chez les filles ? Que Maxime Moreau soit présent sur tous les tournois ? (Pour information il sera présent à l’étape MPT de Perpignan).

MPT_Claire.jpg
Claire

En effet, Max mobilise les foules… J’ai personnellement eu la chance de l’entraîner (sur le transat avec un mojito à la main) lors d’une séance de prépa physique chez le célèbre Jean-Pascal Pellicer.

Plus sérieusement, le rôle de la Fédération Française de Tennis est très important dans le développement de la pratique féminine de part toutes les actions qu’elle mettra en œuvre. Au même titre que tous les directeurs de centre de padel, en mettant en place des animations pour les dames et en créant une communauté au sein de leur structure.
On peut se poser la question sur l’homologation des tournois mixtes qui, à mon sens, serait intéressante. Le padel est un sport extraordinaire pour ça, où la dimension athlétique ou de puissance est moins prépondérante que dans d’autres disciplines. La pratique mixte a donc tout son sens.

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu participes régulièrement aux étapes My Padel Tour, tu peux leur dire aux filles qu’il faut venir car il y a une super ambiance autour des étapes !

MPT_Claire.jpg
Claire

Il y a toujours une super ambiance. Que ce soit pour les gars ou pour les filles, tout est carré et bien organisé. Donc bien entendu, j’invite toutes les filles à venir participer à un week-end au Mas qui ne peut être que sympa. C’est bien que des circuits comme le My Padel Tour soit intéressé par la présence des femmes sur leurs étapes.

logo_orang.png
My Padel Tour

Tu t’impliques beaucoup ces derniers temps dans le padel, d’ailleurs tu es actuellement sur le développement d’un concept « fit padel » c’est ça ?

MPT_Claire.jpg
Claire

Oui, je parlais de professionnalisme plus haut en citant le Mas, c’est bien cela dont il s’agit quand on essaie, comme Fred (Tap) et Alain (Henry), de proposer des concepts innovants et uniques au sein de son club pour dynamiser la pratique du Padel, en compétition ou non d’ailleurs. L’idée du Fitpadel, c’est de réunir des gens dans une activité ludique où l’esprit d’équipe prime ainsi que le dépassement de soi et de proposer une préparation physique fonctionnelle adaptée aux sports de raquettes afin d’améliorer son niveau et ses qualités physiques. Nous faisons des jaloux avec cette nouvelle activité au Mas, mais le Fitpadel devrait s’exporter très prochainement.
Vous pouvez découvrir la chronique “ Fitpadel” sur le site padelmagazine.fr (merci à Franck Binisti).
Le « Fitpadel » sera mis en place très prochainement au Toulouse Padel Club.

logo_orang.png
My Padel Tour

Tout comme Loïc à qui on posait la question, tu changes régulièrement de partenaire, on a cru comprendre que tu étais un peu « ronchon » sur un terrain ?

MPT_Claire.jpg
Claire

Merci My Padel Tour… Ronchon n’est pas trop le terme adéquat ! Je ne change pas de partenaire, je joue exclusivement avec Emmelien Lambregts (qui a la chance de s’entraîner avec moi et de supporter mon caractère très flex en tournoi…) et Carine Vidal pour les championnats de France qui arrivent à Valenciennes…mais sinon au quotidien je suis vraiment une fille cool tu sais ;-).

NOS PARTENAIRES

Ils soutiennent My Padel Tour